Belle Crinière de Karethic : la routine des naturelles !

Accueil » Actualités » Belle Crinière de Karethic : la routine des naturelles !
Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Tout sur les multi-usages qu’offre le baume capillaire de Karethic dans notre routine beauté, avec Carole Tawena : fondatrice de la gamme.

Composé de beurre de karité « grand cru d’Afrique », de première qualité et vierge, qui répare, nourrit et adoucit le cheveu, d’huile de mongogo (propriétés protectrices), et d’huile de jojoba – reconnue pour réduire l’excès de sébum – le baume capillaire Belle Crinière de Karethic propose une formule innovante sans rinçage, à utiliser en masque ou en soin coiffant. Tour d’horizon des multiples possibilités de routines beauté à adopter.

Un masque avant shampoing !

Baume capillaire belle crinière Kathetic

Baume capillaire belle crinière (c) Karethic

Pour les cheveux fins, déshydratés, crépus ou non, le soin capillaire Belle crinière  s’applique une fois par semaine ou une fois tous les quinze jours en masque. Nouveauté, l’option sans rinçage permet d’utiliser le baume avant le shampoing ! Selon Carole Tawena, il faut compter un temps de pose compris entre 10 et 15 minutes. S’ensuit la phase lavante, à l’aide d’un produit naturel pour respecter une routine cohérente. Cette formule s’avère par ailleurs idéale pour les adeptes du no-poo (soit l’absence d’utilisation de shampoing selon la méthode établie par Felicia Leatherwood, coiffeuse américaine de renom, spécialiste du cheveu naturel à l’origine des créations de Jill Scott, Will Smith etc.), et les converties aux soins strictement naturels.

Un masque post coiffures protectrices

Au terme d’une coiffure de protection (tresses, nattes etc.), il est conseillé de revenir sur un rituel de masque avant shampoing. Pour les natures crépues ou frisées, il convient d’appliquer une quantité relativement importante sur le cheveu et le cuir chevelu. De cette manière, le soin va réparer le cheveu, le nourrir et lui permettre de récupérer tous les nutriments dont il n’a pas bénéficié lors de la période protectrice.

Un soin belle crinière sans rinçage

Pour compléter, on peut utiliser le baume capillaire Belle crinière en soin de finition avec une application quotidienne sur les pointes pour faciliter le coiffage et sceller l’hydratation. La solution est parfaite pour définir les boucles, tous les jours. Une attention particulière doit être accordée au dosage du produit. Pour un cheveu de type 4c, par exemple, le baume va durer six mois. Très peu de matière est nécessaire, une petite noisette suffit : le baume capillaire contient du karité à 20% et de l’huile de mongogo : un soin très facile à prélever comparé au karité 100% pur.

Un soin slow cosmétique

Les cheveux, tout comme la peau, absorbent les soins. Il est de fait tout à fait possible de garder le masque la nuit. Si les cheveux n’absorbent pas le produit, le soin n’est probablement pas adapté. Cette conséquence peut être due au passage de soins très agressifs à base de produits chimiques à des produits naturels. Il faut un temps d’adaptation pour les cheveux. On ne passe pas du chimique au naturel du jour au lendemain. Les résultats ne peuvent pas être effectifs d’un coup d’un seul. Il faut adopter de nouveaux gestes, en termes de routine et de quantité. C’est d’ailleurs pour cette raison que Karethic a rejoint le mouvement sur le slow cosmétique qui apporte aux femmes une autre manière d’utiliser les cosmétiques.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *