Soin des cheveux crépus

De nature fragile, les cheveux afro méritent d’être dorlotés. Or, vous le savez, il existe une variété de textures de cheveux crépus. Ce serait réducteur voire trop facile de s’en remettre à une seule et unique méthode d’entretien. Pour autant, quelles que soient leurs natures, les cheveux afro ont tous besoin d’être nourris en profondeur . Et ceci de passer par une bonne hydratation !

Caractéristiques du cheveu crépu

Qu’ils soient crépus ou métissés, bouclés ou frisés, de nature 3b ou 4c, un seul socle commun aux cheveux afro : un manque de sébum – film gras dit lipidique qui sert à protéger la peau du dessèchement - tant au niveau du cuir chevelu que des longueurs. Conséquence : un cheveu sec et souvent terne. La routine d’entretien va donc essentiellement reposer sur la nutrition et l’hydratation en profondeur du cheveu . Celui-ci a besoin d’être entretenu de façon journalière, à l’aide de rituels de soins ou de coiffures protectrices, mais aussi via l’usage régulier de soins profonds, comme des masques pour cheveux crépus. Le combo gagnant pour ce type de cheveux : le mélange d’huiles végétales ou essentielles associées aux beurres.

Priorité à la nutrition et l’hydratation

Un cheveu afro, naturellement sec et cassant, va adorer l’huile de ricin qui favorise la croissance du cheveu. Obtenue à partir des graines de la plante éponyme d’origine tropicale, l’huile de ricin est riche en nutriments, acides gras et vitamine E. Idem pour l’huile d’avocat, dont le cheveu est particulièrement friand. Et l’huile végétale de coco aux propriétés protectrices, adoucissantes et émollientes. Autre ingrédient incontournable pour le soin des cheveux crépus : le beurre de karité. Ultra protecteur et nourrissant, il apporte brillance à la chevelure. Une texture crémeuse dans un format de masque capillaire est recommandée pour profiter de tous les bienfaits du karité sans étouffer la chevelure. Une variété d'ingrédients qu'on retrouve dans la marque WAAM

Soin du cheveu afro : le vaporisateur !

Etape importante faisant partie intégrante de la phase hydratante : l’humidification du cheveu afro au vaporisateur. Un passage obligé à suivre de façon religieuse en fonction de la routine capillaire de chacun. Idéalement, le vaporisateur doit être constitué d’eau de source ou florale, d’huiles et d’actifs cosmétiques comme la soie ou les huiles essentielles. Un mélange qui assure hydratation, brillance et malléabilité aux cheveux . En clair, une chevelure afro saine et belle !Cheveux crépus : Comment trouver le meilleur coiffeur afro ?