Elikya Beauty : histoire d’une entreprise beauté franco-congolaise

Accueil » Conseils » Bonnes adresses » Elikya Beauty : histoire d’une entreprise beauté franco-congolaise
Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Présentation d’Elikya Beauty : un espace de beauté globale et cosmopolite né sous la houlette de deux sœurs.

 

A l’origine d’Elikya Beauty : une entrepreneuse franco-congolaise

elikya beauty

Rachel Bandundi, co-fondatrice d’Elikya Beauty

Rachel Bandundi a toujours été passionnée par les métiers de la beauté. Diplômée d’une licence en marketing et en négociation, elle met à profit son background universitaire pour très vite cristalliser son rêve : ouvrir un institut de beauté globale et cosmopolite. Avec sa sœur Sabrina, elle se lance dans l’aventure entrepreneuriale à 23 ans seulement. Nous sommes en 2007, et les frangines Bandundi inaugurent leur premier centre de beauté à Fontenay alliant services de coiffure et de make-up. Le premier, mais pas le dernier ! La petite success story de l’enseigne Elikya – qui puise son nom de baptême dans la langue lingala et signifie « espoir » – ne fait que commencer pour ces business girls franco-congolaises. Les sœurs Bandundi s’associent à deux autres entrepreneuses qui ne sont autres que des clientes fidèles du salon. La team Elikya Beauty essentiellement constituée de femmes powerful est au complet. Avec elles, on a envie d’entonner le refrain cher à Queen Bee : « Who run the world ? Girls » ! Et pour cause, s’ensuit très rapidement une deuxième ouverture de salon : cette fois à Paris.

L’ascension de l’enseigne Elikya Beauty

image2(1)

L’équipe « girl power » d’Elikya Beauty au complet

Les filles font tourner un espace de 85m2 en réalisant toutes sortes de prestations dédiées à une clientèle cosmopolite : tissages, pose de perruques, soins, formules de type coupe-shampoing- brushing-couleur sur les cheveux européens et prestations d’entretien, d’hydratation, de repousse des cheveux dits texturés. Et s’équipent des meilleures marques capillaires, parmi lesquelles Mizani, Avlon ou encore L’Oréal. En marge des prestations coiffure, elles réalisent aussi des services d’esthétique. En 2013, c’est au Mans qu’un troisième espace voit le jour. Mais les co-fondatrices n’en restent pas là, et établissent un partenariat avec un autre salon en Afrique, à Abidjan en tant que représentant exclusif. L’aventure Elikya est bel est bien en marche. Plus qu’un institut de beauté, Elikya devient un espace de beauté solidaire. Le quatuor féminin crée progressivement la fondation Elikya qui œuvre à l’insertion professionnelle des femmes dans les pays en voie de développement. Sans oublier Elikya Solidaire, un service de beauté accessible aux femmes les plus démunies, souhaitant se « réconcilier avec leur image ». Les salons muent progressivement en beauty concept. Aux côtés des prestations de coiffures et d’esthétiques réalisées par un personnel qualifié, la boutique s’implante. Toujours animées par la soif d’entreprendre, la team Elikya lance une gamme de maquillage sous l’estampille Elikya Make-up. Une ligne colorful et chic, aux prix attractifs, respectant le leitmotiv des sœurs Bandundi : cosmopolitisme et accessibilité !

Le renouveau d’Elikya Beauty

Jamais à court d’idées, les « Elik’ girls » comme elles se plaisent à se définir, font sans cesse rimer beauté avec nouveauté. Un petit virage à 180° va ainsi s’opérer pour l’enseigne en ce début d’année 2016.

> Des prestations coiffure à domicile et de beauté rapide en boutique

Pour un service encore plus personnalisé, les prestations coiffure telles que les fidèles de la première heure les connaissent, seront réalisées par des ambassadrices beauté à domicile. Et ce dès ce mois de janvier. Tandis qu’en boutique, les clientes pourront s’offrir des services d’esthétiques rapides spécialisés dans les extensions de cils avec des spécialistes du regard, et de cheveux avec une prestation mèche à mèche. « Cette année 2016 va marquer un tournant dans notre stratégie de développement, car nous avons décidé d’axer notre concept sur la commercialisation de nos produits make up et sur une sélection de prestations rapides mais pointues, explique Rachel Bandundi. Nous allons donc proposer à nos clientes de se retrouver dans nos « beauty spots », soit la déclinaison moderne de notre concept initial. Ces dernières pourront passer un bon moment dans nos bulles beauté et auront la possibilité d’obtenir des produits make up de qualité ». Et de compléter : « l’idée, c’est d’offrir un concept à mi-chemin entre l’univers de Black-Up, Kiko et de Yves-Rocher ».

> De nouvelles ouvertures Elikya Beauty

Un renouveau qui va s’accompagner de plusieurs ouvertures. Un premier beauty spot s’établira au centre commercial Le Millénaire à Aubervilliers, et un second espace ouvrira ses portes à Tours. « Nous souhaitons que chacune de nos clientes soit une Elik’girl, c’est-à-dire une femme belle à l’intérieur avant tout et qui revendique le drapeau de la solidarité en consommant nos produits ». Les fondatrices ne perdent pas de vu l’aspect solidaire qui émane de leur projet, et leur permet de mener à bien des initiatives comme la Elikya Academy : une aide à la formation aux métiers de la beauté en Afrique. 2016 s’annonce bien !

> Lien vers le site du salon Elikya

> Découvrir plus de bonnes adresses ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *