Entretenir ses mèches naturelles : les fondamentaux

Accueil » Conseils » Entretenir ses mèches naturelles : les fondamentaux
Cliquer sur la photo pour l'agrandir

La popularisation des mèches dites brésiliennes, prêtes à l’emploi et de longue durée ont fait perdre certains réflexes de soins aux consommatrices. Comment bien entretenir ses mèches naturelles de tissage : le point avec Rachel Bandundi d’Elikya Beauty.

Entretenir ses mèches naturelles de tissage, c’est suivre quelques règles essentielles en termes de soins, de méthodes de coiffage et de produits adaptés aux cheveux afro tissés, pour conserver un cheveu naturel en bon état et une belle cosméticité du tissage.

Petit rappel : qu’est-ce qu’un tissage avec mèches naturelles ?

Le tissage est une technique d’embellissement. Ancêtre des extensions, la méthode consiste à coudre de fines bandelettes de mèches de cheveux naturels (des mèches qualifiées de brésiliennes ou de qualité Rémy Hair quand le cheveu est dit vierge c’est à dire non traité chimiquement), une à une sur l’intégralité de la chevelure, elle-même coiffée en tresses couchées. Populaire et plébiscitée par les « changeuses de looks », le tissage est parfois victime de certains préjugés. En cause, le mauvais entretien des mèches naturelles. La tenue et l’état du tissage vont en effet dépendre de la routine de soins accordée aux mèches et à sa propre chevelure. Le point avec Rachel Bandundi, responsable des centres Elikya Beauty.

entretenir ses mèches naturelles

Des recommandations en termes de soins avant de poser le tissage ?

Si on part sur un vrai cheveu de qualité Rémy Hair, je préconise de faire un soin avant de poser le tissage. Dans la mesure où le cheveu va être coloré, ou subir le passage de la chaleur, il a besoin d’être préparé.

> Entretenir ses mèches naturelles après coloration

Pour un meilleur entretien des mèches naturelles et un meilleur rendu, l’application d’un soin sur la mèche est nécessaire pour que le tissage puisse être réutilisé a posteriori. Côté entretien, tout dépend des techniques employées. Si des colorations, comme le tie and dye, sont envisagées, il faut passer par un soin nourrissant et hydratant pour éviter que la mèche se dessèche.

> Entretenir ses mèches naturelles après le passage des plaques

Pour une cliente qui a plus tendance à coiffer ses mèches à l’aide de plaques, un soin de restauration et de fortification est obligatoire pour réparer les fourches, qui avec la chaleur, s’abîment ou sont brulées. Avant le passage des plaques, il est évidemment recommandé d’appliquer un spray thermo-protecteur pour que les mèches soient le plus résistantes possibles (spray thermo-protecteur Activilong par exemple).

Les astuces pour conserver son tissage le plus longtemps possible : bonne ou mauvaise idée ?

Au terme de trois semaines, il faut impérativement retirer le tissage. Les cheveux naturels poussent et ont besoin d’être entretenus, de respirer puisqu’ils transpirent. Je ne suis pas pour l’optimisation des techniques qui permettent de garder un tissage le plus longtemps possible – un mois voire deux – pour la simple et bonne raison que le cheveu tissé va être fragilisé et forcément se casser plus rapidement. Le tissage est une technique d’embellissement qui permet avant tout de changer de style. C’est de l’artifice. Il faut prendre soin de ses cheveux naturels. Et respecter le délai de trois semaines. Une fois le tissage retiré : il convient d’effectuer un soin profond sur ses cheveux naturels. Et un soin d’hydratation sur ses mèches réservé aux cheveux fragilisés. Je conseille de laisser les cheveux naturels respirer plusieurs semaines avant de retisser. Les mèches naturelles peuvent ainsi être réutilisées, et le cheveu naturel n’étouffe pas. En suivant ce type d’entretien, les mèches peuvent être conservées deux ans.

entretenir ses mèches naturelles

Outre Simply Brazilian Hair Non-Processed Brazilian Body

Quel est le produit indispensable pour entretenir le cheveu naturel avec un tissage ?

Les sprays anti-démangeaisons sont parfaits pour traiter à la fois sa mèche et son cheveu – nombre d’entre eux apportent hydratation et brillance, ndlr. Il existe aussi des sprays que l’on peut appliquer sous les tresses, pour travailler le cheveu naturel et l’hydrater, à base d’huile de ricin ou de beurre de karité (les huiles d’Aroma Zone ou Waam conviennent parfaitement et peuvent être versées dans un flacon prévu à cet effet, ndlr). Les sprays constitués d’huile mentholée ou de romarin sont très efficaces pour traiter ou éviter les pellicules. L’intérêt du format spray, c’est qu’il permet de travailler son cheveu naturel même s’il est tissé, de faire pénétrer le produit entre les lignes de tresses, d’avoir accès au cuir chevelu pour bien l’hydrater, surtout s’il est sec.

> Lire notre article : Tour savoir sur l’huile de ricin

Des ingrédients et gestes de coiffage à éviter pour garantir le bon état des mèches naturelles ?

Pour bien entretenir ses mèches naturelles, je recommande d’éviter les produits trop gras, comme le beurre de karité et certaines huiles. Un cheveu naturel brésilien est censé être naturellement léger. Un cheveu léger ne doit pas étouffer, et il doit légèrement briller. Il vaut mieux partir sur des soins hebdomadaires, à effectuer sous le casque. Quant au passage des plaques, c’est maximum deux fois par semaine si le cheveu supporte bien le brushing. Tous les jours, les mèches vont fatalement s’abîmer.

>>Découvrez le site d’Elikya Beauty

>>Retrouvez tous nos conseils soins ici

 

SUR LE MEME SUJET


Elikya Beauty : histoire d’une entreprise beauté franco-congolaise

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *