La coupe rétro de Lupita pour Vogue

Accueil » Actualités » La coupe rétro de Lupita pour Vogue
Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Après Beyoncé, c’est au tour de Lupita Nyong’o de faire sensation en couverture du Vogue américain pour le numéro d’octobre. Dans un édito ultra léché, l’actrice – d’une beauté implacable – prouve qu’elle vit sa repousse capillaire avec superbe. Démonstration.

Lupita Nyong’o est un bijou de beauté naturelle. Sa marque de fabrique, le cheveu ultra-court voire rasé, tendance boyish. Dans l’édito du Vogue US d’octobre – on salue au passage la performance de la bible de la mode qui, après Beyoncé, ose une couv’ avec une autre star afro-américaine – l’actrice oscarisée irradie devant l’objectif de Mert Alas et Marcus Piggott. En plus d’afficher une féminité désarmante, elle conjugue avec brio luxe (les créations sont signées Givenchy, Gaultier ou encore Dior), et simplicité en restant fidèle à sa signature capillaire: du pompadour rétro au taper cut flou, en passant par la TWA (Teeny Weeny Afro, pour petite afro) rehaussée d’un headband de type années folles. Lupita pour Vogue, c’est une synthèse des meilleurs looks de l’actrice. Et un écrin à la fois rétro et graphique-couture. Un éditorial qui prouve que celle qui sera à l’affiche du prochain Star Wars de J.J Abrams maîtrise la repousse à la perfection ! L’occasion pour les « big chopeuses » de s’inspirer.

(Cliquer sur les images pour lancer le diaporama)

Pompadour rétro

Pomadour rétro

(c) Vogue

TWA accessoirisée d’un bijou de tête esprit années 20

TWA accessoirisée d’un bijou de tête esprit années 20

(c) Vogue

Esprit Taper cut flou ramassé vers l’arrière

Esprit Taper cut flou ramassé vers l’arrière

(c) Vogue

… Et version ballerine

... Et version ballerine

(c) Vogue

Pompadour curly

Pompadour curly

(c) Vogue

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *